samedi 16 juin 2012

titre alternatif : la biche diabolique

hey les loulous ça roule ? J'ai du neuf pour vous, une BD en huit planches réalisée en trois jours (enfin deux surtout, mais j'ai terminé l'encrage et le jaunage aujourd'hui alors je suis honnête vous voyez je ne veux pas mentir à mon public, ils sont bien trop sympas avec leurs commentaires encourageants pour que je leur cache la vérité. Ils méritent la vérité. Oui, la vérité.) qui parle d'arcs à flèche et de châteaux forts. J'adore entrecouper (le mot pour dire couper au milieu) mes phrases (oh a propos j'ai oublié de dire on parle aussi de meurtres dans ma nouvelle BD) avec des parenthèses.

c'est pas ma meilleure BD, elle sent un peu le réchauffé à mon goût, la fin surtout. Mais bon voilà voilà ça serait domage de gâcher tout de même donc pan. L'image conduit directement à l'album sur Grandpapier, c'est le mieux pour la lecture je pense.



a noter que cette histoire a été réalisée lors des célèbres "deux fois quatre heures, huit planches", évènement international auquel ont aussi participé eXaHeVa et Dolmax.

et pour terminer, toujours dans ma nouvelle politique de "la vérité, la vérité d'abord, la vérité avant tout" je ne sais pas quand viendra la prochaine planche des cavaliers du ciel, parce que la semaine prochaine des gens déménagent, mais le plus tôt possible juré dans la soupe.

4 commentaires:

Dr.Mapache a dit…

L'ambiance dégagée par ta BD est tout simplement fabuleuse et puis... c'est vraiment très jaune.

s. barbarie a dit…

aaah c'est cool en jaune, et j'aime voir le crayon : ) et puis c'est bien réalisé et puis ouais lolz

exaheva a dit…

Le jaune apporte en effet une TOUTE AUTRE lecture à cette histoire.



Bravo encore, j'aime beaucoup. et je trouve pas tant réchauffé, et même assez surprenant de ta part.

ARC8games a dit…

Je suis un peu déçu. Ca manque de génie et de cases fortes. C'est bien dessiné, c'est différent de d'habitude, le jaune apporte un plus mais ça suffit pas.
J'ai trouvé ça pas top pour une fois. Pourtant le principe du gars qui se cache peinard sous terre, le roi qui tue simplement un cerf et qui ne retrouve pas le traite étaient cool.
Moarf