mercredi 12 janvier 2011

saturne

entre deux séances de puzzle, il me vient à être envahit d'une chaude lampée de nostalgie crue. Un doux vent à l'odeur de madeleine s'engorge en moi comme une grosse limace pénétrerait mon orifice bucal, mais de façon agréable. J'en viens à me souvenir des belles images animées qui bercèrent mon enfance, ces travaux d'artisan, à l'époque réalisés à la main image par image, et inventés par les meilleurs conteurs d'histoires d'orient. Ah qu'elles étaient belles les aventures de ces héros imaginaires, ces fantaisies de papier, ces pantomimes de son et de mouvement. Voici un hommage à l'un de mes préférés.


Avec Mathieu Boogaerts dans le rôle de Sangoku et Claude Nougaro dans celui d'Hercule.

3 commentaires:

kamixave a dit…

"Avec Mathieu Boogaerts dans le rôle de Sangoku et Claude Nougaro dans celui d'Hercule."

Haha bordel...

Satan, il devient vraiment "Maijin" dans la série ?

Mortis Ghost a dit…

Nope nope, il s'agit ici d'une pure fan fiction.

Que tes commentaires soient bénis.

Sunseille a dit…

J'ai ri.