vendredi 12 novembre 2010

la clef fructueuse, épisode 8 (partie 4)

je dédie ces planches à Kamixave, qui en plus de poster des commentaires et d'aider mon moral, me prodigua une salle de bain quand je n'avais nul part où loger, et de quoi me faire des tartines quand je n'avais rien à manger. Il est le seigneur des hôtes de ce bois, lui et sa très chère Amélia.

soyez bénis par les anges.



maintenant je retourne jouer à la toupie (pour de vrai).

6 commentaires:

kamixave a dit…

Quel idiot saurien... les bras d'Edart Catre (Ed Harcourt, ou fils unique aucun lien de parenté ?) étaient des trains, il n'avait aucune chance !

(Et c'est toi qui nous fait honneur de ta présence, le logis et les tartines ne sont qu'un insigne moyen pour nous de te rendre autant que faire ce peut l'indicible plaisir de ta compagnie ! Sois béni par un SERAPHIN !)

Léo a dit…

Le saurien est mort. Ses bras sont redevenu normaux. Il s'envole. Tout va bien finalement et du coup je suis heureux.
C'est toujours aussi chouette. Beau travail.

4lien a dit…

C'est trop beau. Et en plus ça a une morale. Je suis époustouflé. C'est la mode de faire des phrases concises. Point. Vive Mortis Ghost.

s. barbarie a dit…

Mortis Ghost, frère spirituel de tout les bons gens des quatres coins du globe. Ceux qui l'aiment ont toujours raisons!

Mortis Ghost a dit…

Soyez tous bénis par les trônes pour vos commentaires, ils m'emplissent d'une joie suave et malsaine.

Aucun rapport avec Ed Harcourt, je ne le connaissait pas avant que tu écrives son nom.

Et quand à la morale je vais faire de mon mieux pour qu'elle passe à la trappe avant la fin de l'histoire ^^

francismarier a dit…

Mais le saurien portait un enfant... un oeuf. L'odeur de la vengeance erre!

:P Je rigole, c'est super!